Ecritures en partage

MONIQUE BLIN, après des études théâtrales à l’Université du Théâtre des Nations participera  en 1965 à la création du Théâtre des Amandiers à Nanterre où elle travaillera pendant 17 ans aux côtés de Pierre Debauche puis Raoul Sangla. Elle y programmera des centaines de spectacles de théâtre, des concerts, de la danse, du cinéma… Elle accompagnera Patrice Chéreau pendant deux années…

En 1984, elle fonde avec Pierre Debauche le Festival International des Francophonies en Limousin, qu’elle dirige jusqu’en 2000.

Sa passion pour les auteurs s’affirme à cette occasion, elle ouvre à Limoges la maison des auteurs où quatre-vingts auteurs se succèderont pour des résidences de trois mois de 1988 à 1999.

Ses fonctions à Limoges amènent Monique Blin à voyager dans le monde entier, toujours à la recherche de nouveaux  talents et d’auteurs en émergence.

Sous son impulsion, le Festival International des Francophonies devient un lieu incontournable pour de nombreux artistes des pays du Sud qui trouvent enfin l’occasion de se faire connaître et reconnaître.

A l’issue de son mandat à Limoges, Monique Blin se lance dès 2000 dans une nouvelle aventure au bénéfice des auteurs…

Après une mémorable résidence d’écriture au Liban, elle fonde et préside l’association « Ecritures vagabondes » dont l’objectif est de promouvoir les échanges entre auteurs du Sud et du Nord, de les sensibiliser à la diversité des cultures, de les mettre en contact avec toutes les composantes de la société civile, de soutenir une nouvelle génération d’écrivains de théâtre. C’est ainsi que depuis sa création, l’association a organisé des chantiers et résidences au Togo, Mali, Guinée Conakry, Bénin, Maroc, Syrie, Liban… 70 auteurs y ont participé, 12 créations théâtrales ont été réalisées, 13 volumes ont été édités chez Lansman, Actes Sud, l’Avant-Scène.

Monique Blin a assuré la présidence de l’association « Ecritures vagabondes  » et son organisation de 2000 à  fin 2005.

Elle y a été conseillère jusqu’à sa démission en août 2007.

Elle participe maintenant à différentes interventions artistiques et culturelles. Elle a organisé des cafés littéraires “Ecritures en partage” au Lavoir Moderne Parisien, des lectures-débats au Théâtre des Athévains, au Tarmac de la Villette,   à l’Atelier du Plateau, à la Maison des auteurs de la SACD .

Fréquemment invitée dans des festivals internationaux, consultée comme expert international, Monique Blin s’est vue décerner de nombreuses distinctions :

  • Chevalier des Arts et des Lettres (1988)
  • Chevalier de l’Ordre du mérite (1990)
  • Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, ordre de la francophonie (1992)
  • Officier de l’Ordre du Mérite (1998)
  • Médaille Beaumarchais (2004)
  • Marraine du Prix Afrique du  Théâtre Francophone (Bénin 2008)
  • Marraine du Centre Dramatique de Bamako (2009)

Monique Blin
Courriel : blinmonique @noos.fr

Laisser un commentaire